Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies (pour gérer l'affichage de la langue [anglais, espagnol, français], la sécurité (protection Cross site request forgery) et le panier [boutique]). Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en paramétrant votre navigateur.

Sciences

L’apprentissage implicite chez l’enfant présentant des troubles du langage écrit

Source http://www.astronoo.com/doc/l-apprentissage-implicite-chez-l-enfant.pdf

L’apprentissage implicite chez l’enfant présentant des troubles du langage écrit

A. SIMOËS-PERLANT*, P. LARGY**

*Attachée temporaire d’Enseignement et de Recherche en Psychologie à l’IUFM de Nantes, docteur en psychologie, Laboratoire PDPS, 5 allées Antonio Machado, F-31058 Toulouse.
** Professeur en psychologie, directeur d’UFR de psychologie, Université de Toulouse 2-Le Mirail, Laboratoire PDPS, 5 allées Antonio Machado, F-31058 Toulouse.

RÉSUMÉ :  L’apprentissage implicite chez l’enfant présentant des troubles du langage écrit.

L’apprentissage implicite correspond aux connaissances que nous développons à notre insu sans  être capables de les verbaliser. Ce type d’apprentissage tend à être considéré comme un phénomène  général. Toutefois, les quelques études menées dans ce champ auprès de dyslexiques ont abouti à  des résultats qui méritent d’être discutés. Alors que certaines mettent en évidence l’effi cience de l’ap- prentissage implicite dans cette population, d’autres ont montré l’ineffi cacité de ce type d’apprentis- sage. L’analyse des méthodologies de ces études permet de formuler l’hypothèse d’une spécifi cité de  l’apprentissage implicite, processus pouvant être affecté par l’interaction entre les caractéristiques  spécifi ques des individus et la nature du matériel expérimental auquel ils sont soumis

Mots clés : Apprentissage implicite – Dyslexie – Tâche de temps de réaction séquentiel – Dévelop- pement.